Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 19:17

123

"Il faut que je prenne un gobelet de papier la prochaine fois que j'irai aux courses attelées. Elle écoute avec des yeux immenses, sombres et doux. Lui dire plus, plus encore : tout. Alors un soupir : silence.  Longue, longue quiétude."

Ulysse, James Joyce, éditions Gallimard, 1929.

 

Voilà, pour François Lacheze qui m'a taggé. la contrainte étant d'ouvrir un livre que l'on aime à la page 123, Et citer à partir de la cinquième phrase les cinq qui suivent. Je ne le remercie pas, ça a été galère de trouver un truc intéressant parmi mes lectures préférées : ceux qui ne comportaient pas 123 pages (la plupart de mes Beckett) , ceux qui avaient une page de séparation de chapitre à la page 123, ceux qui n'étaient pas palpitant à ce moment-là...et ceux qu'il aurait été absurde de tronquer à la cinquième phrase pour ne pas dénaturer le propos.

 

Bref, j'étais censé repasser le bébé à 4 autres personnes. Ceux parmi les lecteurs de ces pages les plus férus de littérature sont libres de poursuivre le jeu...

 

En bonus, je vous offre ma libre personnalisation de ce "pavé" de 1135 pages de James Joyce. Ce sont des collages effectués sur le livre même.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans dessin
commenter cet article

commentaires

Thibault Balahy 19/01/2009 15:47

Oui, c'est sur...

François 15/01/2009 21:48

L' Art s' en nourrit, vous savez bien...

françois Lachèze 27/11/2008 20:25

Merci Thibault pour ce temps donné et les images aussi.

Thibault Balahy 27/11/2008 21:32


avec plaisir mais il y a tant de livres que j'aurait voulu évoquer. Mais les contraintes étaient... contraignantes.