Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 20:33

Enveloppé
dans un lin
seul
blanc
attendre
avec l'âme
hors

(un vieux texte court)

Et pour rester dans le thème de l'écriture, voici un très bon projet de variations sur le texte de Kafka (le désir de devenir un indien) que j'avais illustré par un cheval sans tête il y a peu. Du coup j'y suis allé de mon interprétation et me suis aussi prêté au jeu :

Glissant sur la lande sans tête, plissant le regard sans yeux, il n’a qu’à envisager l’espace sans pensée, à cheval sur le réel qui galope qui galope qui galope, comme il n’a ni pieds ni mains, il caresse les nues de toutes ses paumes, telle une lame fouillant les viscères, il scalpe l’occident, au moment de dépasser le cheval de fer, il ôte ses rênes blanches, car un homme est rouge, et lui n’est là que pour disparaître, l’indien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans carnets
commenter cet article

commentaires

Nadège 10/07/2009 11:21

Tu prépares sereinement ta mort ?
Amicalement.

Thibault Balahy 10/07/2009 11:25


Comme on fait son lit on se couche. ;)