Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 20:22
link






Je vais vous livrer progressivement (en fragments) le début de "Dawson" et j'en profite pour vous dire que l'album sera disponible en avant première en janvier 2010 pendant le festival de la bande dessinée d'Angoulême. Il sera distribué en librairie à partir de février mars 2010. Je le dédicacerais sur le stand Café Creed. Il contiendra un cd (l'album "pour les chiens" de Coup d'Marron que j'ai eu le plaisir de façonner également).

Je participerais aussi à l'exposition du collectif Angoumoisin Café Creed qui se trouvera dans la maison des jumelages (pour les festivaliers les plus assidus cela se trouve juste à coté de la maison des auteurs et de la fameuse cabine téléphonique anglaise).
Vous pourrez y découvrir quelques unes des planches originales de mon dernier opus.

Ceux qui utilisent facebook trouveront plus d'informations sur cette page dédiée...

Partager cet article

Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans bande dessinée
commenter cet article

commentaires

POP 26/11/2009 12:20


Merci pour l'info. Je ne pense pas que j'irai jusqu'à Angoulême pour la dédicasse, dommage, mais je guetterai la parution en février mars pour me procurer l'ouvrage, assez nostalgique de ce que
j'ai pu entrevoir. ++


Thibault Balahy 26/11/2009 12:24


^^


lapin 26/11/2009 09:31


ça s'annonce superbe, j'aime bien ce cartel "mes parents"!


Thibault Balahy 26/11/2009 10:39


Merci Lapin! Avec les retours que je reçois sur ce travail je me rend compte qu'il trouve un bon écho et ce auprès de sensibilités très variées et ça me plaît bien,
moi qui ne savait pas encore au printemps quel ton graphique j'allais trouvé. Ce choix là des bandeaux ornementés pour les titres a été une des premières choses posée. Je l'ai trouvé dans un vieux
recueil de textes illustrés du début XXème. Je voulais un truc vaguement rétro propre à évoquer les vieux bouquins d'aventures, les illustrés. Le récit est actuel mais s'appuie sur les souvenirs
d'enfance du père et du fils. Donc on retouve ce bandeau pour ponctuer les 10 chapitres de l'histoire.