Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 20:07

nazi.JPG

En ces temps à la politique trouble, il est important de préciser que la pensée produit des actions, et les actions des conséquences. Cela vaut autant pour la politique que pour soi. Ne soyons donc pas amnésique et n'oublions pas que les mêmes causes produisent les mêmes effets... Pensons BIO, pensons par soi-même.

 

Je noterais simplement qu'à part un prêtre (et oui il en reste avec du coeur), un tennismen à bronzage permanent (reconverti en chanteur) et en ancien joueur de foot artiste; je n'ai pas entendu d'intellectuels s'exprimer sur la situation actuelle... Ce n'est pas après l'incendie qu'il faut donner l'alarme. A bon entendeur...

Partager cet article

Repost 0
Published by Thibault Balahy
commenter cet article

commentaires

Jacobo Jack 02/09/2010 15:05


Alors comme ça tu n'aime pas les nazis ! Et bien, quel scoop!
Les nazis, ça court tellement les rues de nos jours qu'il te faut surement un sacré courage pour lever ton cul de l'écran et t'aventurer à leur poursuite.


Thibault Balahy 02/09/2010 16:56



Cher Jacobo Jack, je parle ici de nazisme (non pas de chasse aux nazis) que je n'aime pas, pas plus qu'un quelconque autre extrêmisme. Et vous?


Ensuite il s'agit d'un détournement (opération consistant à extraire une réalité connue sous un certain jour de son contexte pour créer un nouveau sens). C'est un
simple constat, on a pu observer par le passé que le pouvoir par la violence apportait des effets très néfastes (d'où l'intérêt d'avoir une mémoire et l'importance de l'histoire). J'ai le droit
de le rappeler et de faire un constat.


Et quand je "lève mon cul" de mon écran, comme vous le formulâtes si poétiquement, j'ai d'autre chat à fouetter. Faire les courses, la vaisselle, le ménage,
etc.


Je laisse la liberté à chacun de penser ce qu'il veut dans la mesure où ça ne va pas à l'encontre de la liberté et la sécurité de chacun (du plus grand au plus
petit). Je pense avoir encore le droit de dire que quelque chose ne va pas en France (et qui n'ai causé ni par des nazis, ni des Roms, ni de quelconque "métèques").


Je ne hais aucune personne personne noire, rouge, violette ou bleue : je hais la bétise. Il ne faut pas "chasser" des personnes, il faut "chasser" la bétise (sous
toutes ses formes). Comment y arriver? Par l'intelligence.


Sur ce.