Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 19:24

premonition.jpg

 

Deux images posées sur le papier avant de participer aux 24 h de la bd...

 

Dessiner c'est bien souvent être son propre voyant, tant certaines images apparaissent dans l'esprit et le frappent avant d'atterrir sur le papier. Bien sûr, il y a des déformations ou des surprises, des choses qu'on n'attendait pas. Tant mieux. Mais dessiner, pour moi, c'est un peu comme fouiller dans la matière pour tenter d'approcher au mieux de son intuition ou de cette image mentale idéale qu'on aimerait tant traduire le plus fidèlement possible, sans trop la trahir. Dessiner ce n'est que ça : essayer, rater, re-essayer.

Rien n'est le fruit du hasard, aucun de nos actes n'est gratuit, tout peut servir et d'ailleurs tout sert et à un sens. A nous de mettre de l'ordre dans ces flux qui traversent notre esprit et nous disent qui nous seront. J'ai parfois l'impression qu'on a eu une vision globale d'une chose qu'on essaie de re-dire par à-coups. Réminiscence dirait Platon...

 

Par exemple, je trouve assez hallucinant que quelque part, dans la deuxième vignette (à droite) tout le récit de "la boîte" est contenu. D'ailleurs, je voulais que cette image soit au début et à la fin. Consciemment pour évoquer un cycle sans fin, inconsciemment peut-être pour dire l'importance de cette image initiale.

 

D'où viennent les idées? Si on le savait on le dirait. J'aime bien l'idée de David Lynch qui compare tout ça au fait de pêcher des poissons. Les idées passent et on les attrape. Hop! Certains diront que l'inspiration n'existe pas sinon le travail. Je suis partagé, à mon sens il faut beaucoup de travail pour mettre à jour un état de disponibilité, de concentration où les idées nous traversent (sans quoi elles glissent). Et ça les amis, ça ne s'apprend pas. Il faut beaucoup d'effort pour retrouver une spontanéité naturelle au-delà de l'effort.

C'est, je pense, la différence entre les mauvais, bons et les très bons dessinateurs. Soit on nage en surface (pataugeant dans le poncif ou les clichés) soit on peut plonger plus profond et on trouve qui on est. La technique n'est pas la clé pour différencier les talents et n'est pas une explication suffisante pour le talent. C'est un moyen, pas une fin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans dessin
commenter cet article

commentaires