Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 00:05

- "Merde! J'ai marché sur la scie musicale..."
- "en même temps, c'est le seul instrument sur lequel on puisse marcher!"
Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans carnets
commenter cet article
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 13:45

"Peanuts", acrilique, craie, encre de chine, affiche déchirée, 2mx1m, 2008.
Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans livres et expos
commenter cet article
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 10:57

"Volklingen", craies grasses, encre de chine, 2mx1m, affiche déchirée, juin 2008.





Les détails
Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans livres et expos
commenter cet article
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 00:06
"I don't want to do (the same things)", peinture acrylique, encre de chine, pastel gras et craie noire sur affiche, 2mx1m, juin 2008. (cette peinture n'est plus, Dieu merci).


Bon là j'ai un peu bataillé. D'ailleurs c'est plus tout à fait dans le même état depuis. ça peut encore changer d'ici demain. Proposition un peu bruyante... La transition avec ma précédente peinture "I met her on a festival". Sauras-tu retrouver l'affiche et le festival en question?
Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans livres et expos
commenter cet article
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 00:04

"And the ass saw the angel", peinture acrylique et encre de chine sur affiche publicitaire plastifiée, 1mx2m, juin 2008.

Ce qui signifie "Et l'âne vit l'ange", (titre d'un roman par Nick Cave). Je me frotte enfin au grand format et ça change tout. En plus, exploiter des supports non vierges apporte forcément autre chose que mes petits carnets. Sauras-tu deviner quelle est la pub qui sert de fond?

Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans livres et expos
commenter cet article
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 00:00

"Police", peinture sur sac, acrylique et encre de chine, 1mx1m20, juin 2008.

Hier, j'ai peind jusqu'à la tombée du jour, dans ma petite cour. Je ressentais une quiétude et un plaisir absolu. Comme si je redécouvrais tout un pan de moi-même, avec la certitude d'être à ma place, sous le soleil torse et pied nus. Marchant dans la peinture.
Je pense que l'individu n'est pas libre, contraint par de plus en plus de limites. La tentation policière de maîtriser les comportements, la tentation marchande de manipuler les comportements, la tentation politique...
Pourtant, dans la créativité, le jeu gratuit, le silence de la concentration, tout s'efface enfin pour laisser place à quelque chose qu'on ne pourra piéger.


Détail.

Encore un support étonnant, la récupération a du bon. Chaque matière amène sa propre charge esthétique et son champ de connotation. La trame carrée du tressage évoque une sorte de pixel trash quand on s'approche... Sinon, peut-être d'autres peintures à suivre ici-même et aujourd'hui.
Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans livres et expos
commenter cet article
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 00:00

 



Voici donc quelques images (prises au portable, donc pas très fidèles au niveau des couleurs, pas très nettes), pour vous faire une idée, en attendant mieux... Acrylique et encre de chine sur vynile (disques trouvés en moselle à emmaus, musique traditionnelle allemande au son et aux visuels super kitschs). Tout ça dans un esprit assez coloré. Un support vraiment intéressant.






 
Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans livres et expos
commenter cet article
22 juin 2008 7 22 /06 /juin /2008 00:06

J'illumine, j'érupte, m'écoule dans l'océan, incontinent...
Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans carnets
commenter cet article
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 15:00

J'avais fait ce dessin de François après notre première rencontre au salon du livre, que je n'avais pas posté car réalisé de tête, à mon goût raté et peu ressemblant. Je le regarde d'un tout autre oeil à présent. Comme faire l'expérience du recto-verso, littéralement. Ce petit texte que j'avais écrit au hasard, sans chercher à savoir ce qu'il pouvait dire, dis quelque chose de plus précis maintenant. J'en profite pour rendre hommage à son travail que je suis depuis quelques temps. Me gardant au possible de trop m'en inspirer. Je remercie son regard bienveillant à mon égard et salue son retour fulgurant (ses dessins réalisés après la "nuit" ont une force inouie). Chaque dessin est un moyen de lutter contre la mort, chaque trait nous invite à l'accepter.
Longue vie "ink friend".
Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans dessin
commenter cet article
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 12:05

Repartir à zéro. Renaître. Se réinventer de fond en comble. A chaque seconde.
Le plancher est sous nos pieds. Ne jamais l'oublier.


Je suis en train de préparer une exposition. Au programme : peinture sur vynils, affiches et autres supports. ça s'appelera "peanuts". ça va faire une synthèse de mes carnets dans un esprit rétro pop cool-trash. Des images très bientôt.
Repost 0
Published by Thibault Balahy - dans carnets
commenter cet article